top of page

Protection

Les Mages étaient arrivés quelques heures à peine après l’appel de Mégane. Ils étaient quatre.

La lycane avait fait appel aux plus puissants. L’objectif étant de sécuriser les mines, les tunnels et toute la surface. Plus aucun vampire ne devait pouvoir accéder au moindre recoin de cet endroit. La propriété dans sa totalité devait être protégée.

Les Mages avaient compris l’enjeu de leur travail.

Du moins, Raphaël et Clément l’espéraient-ils. Car parmi ces lycans, se trouvait Angus Thorn. Le frère aîné de l’Epsilon.

Raphaël l’avait mis en garde de ne rien tenter avec personne. Pas d’amusement avec les émotions. Pas de tricherie ou de manipulation. D’ailleurs, ce n’était pas une suggestion, pas même une mise en garde. L’Epsilon avait fait usage de sa capacité à donner des ordres. Celui-ci s’insinua dans l’esprit d’Angus qui ne pouvait rien faire d’autre qu’obéir.

— Et voilà ! Cette fois, je suis certain qu’il n’y aura pas de coups fourrés.

— Trop cool ton truc. Mais je vais presque regretter de ne pas lui remonter les bretelles.

— Il n’en vaut pas la peine. Viens, laissons-les travailler.

Clément et Raphaël s’installèrent à distance. Ils furent rejoints par les responsables du site, intrigués.

— Après ça, nous serons tranquilles ?

— Oui. Aucun vampire ne pourra plus vous embêter. Que ce soit en surface ou dans les souterrains. Tes équipes et toi n’aurez plus rien à craindre.

Le soulagement s’afficha sur le visage du directeur.

— Et Sanguinarius ?

— S’il veut passer sa colère sur des lycans, il devra venir nous voir.

Cette seule idée mettait Clément en joie. Il y avait longtemps qu’il n’avait pas eu à se battre. L’adrénaline se faisait déjà ressentir. Il avait les doigts qui le démangeaient.

— Il n’osera jamais venir nous affronter, déplora-t-il.

— Il préférera s’en prendre à des plus faibles, confirma l’Epsilon. Je vais demander à ce qu’une alerte soit diffusée sur le réseau communautaire.

— Surtout qu’il ne peut pas compter sur les siens pour déclencher une guerre. Il n’a pas la popularité de Sathéan.

C’était peu dire. Les frasques de Sanguinarius étaient souvent décriées par les vampires. L’impunité dont il bénéficiait en avait rendu jaloux plus d’un. Alors aujourd’hui, son autorité était contestée. Des groupuscules rebelles se formaient. Les partisans de Sanguinarius étaient nettement moins nombreux.

Les Mages arrivèrent après avoir opéré pendant plusieurs heures.

— C’et bon, Epsilon. On a terminé.

— Vous avez bien sécurisé tous les tunnels ?

— Tous. Sans exception.

— Parfait. Le Conseil vous récompensera.

Les Mages ne restèrent pas plus longtemps que nécessaire. C’étaient souvent des êtres solitaires, à l’instar d’Angus. À peine leur tâche achevée, l’endroit était déserté.

— Ça n’a pas été trop rapide ? s’inquiéta le responsable chinois.

— Il y avait les plus puissants et ils étaient nombreux. Si tout est OK, je leur fais confiance.

— Nous allons pouvoir vous laisser à notre tour, intervint Clément. Dès que Jester sera remis, il reprendra le travail.

bottom of page